Pourquoi les sweats à capuche sont-ils idéaux pour l’hiver ?

Tous les parents voient arriver l’hiver avec angoisse !!! Pourquoi ? Tout simplement parce que nous savons tous que c’est la période où nous allons acheter gants, écharpes et bonnets ! Quoi de particulier allez-vous nous dire ? Juste le nombre de fois où nous allons le faire, allons-nous vous répondre 😊 Eh oui, nos chers anges ne doivent pas attraper froid, et les parents iront sans tarder racheter bonnet, gants ou écharpe dès que l’enfant chéri aura perdu l’un deux… Et autant dire que c’est souvent !

 

La technique de Marie : le scratch

Alors oui, il y a possibilité de faire comme Marie. Elle a d’abord essayé la technique apprise aux enfants à l’école, à savoir de mettre un cordon entre les deux gants et de le passer dans le blouson, par les manches. Là, pour les perdre, il faut vraiment le vouloir ! Mais c’était sans compter sur ses enfants, plus étourdis qu’il n’est possible de l’être. Alors les gants ont subi le même sort que l’écharpe et le bonnet… ils ont disparu ! Marie en a assez ! D’autant qu’elle ne sait pas tricoter pour remplacer à moindres frais ces pertes et oublis divers. Imaginez un peu le budget pour trois enfants qui n’ont pas de tête… Alors elle a trouvé une méthode radicale : le scratch ! Elle scratche tout au manteau. Les enfants ont donc des manteaux tout-en-un. Un manteau avec écharpe, bonnet et gants intégrés comme qui dirait. OK, c’est un peu extrême et cela demande un peu de couture, mais bon… c’est la méthode Marie et ça marche !

 

La méthode SIMEDIO : le sweat à capuche

Si vous êtes du genre un peu moins radicale que Marie, vous pouvez opter pour la méthode Simedio. C’est une alternative très astucieuse, au moins pour le bonnet ! Parce que quoi de mieux qu’une capuche ? Non seulement elle protège la tête de l’enfant, ses oreilles, mais aussi une partie de son cou et sa nuque. C’est un bon compromis à ce bonnet que les jeunes n’aiment pas trop avoir sur la tête, il faut bien l’avouer. D’ailleurs combien d’entre vous se sont déjà demandé s’il était vraiment perdu ce bonnet ou s’il avait un peu été aidé pour disparaître ? Alors que la capuche, ça, c’est fun ! Et les jeunes adorent ça ! Donc, quand ces sweats à capuche ont en plus des inscriptions comme « Moi, sarcastique ? JAMAIS ! » ou qu’ils ont un dessin de crane de Noël, ils ne peuvent qu’être adoptés par nos petites merveilles étourdies. N’êtes-vous pas d’accord ?

Il est une vérité qu’il est toujours utile de se rappeler : quand quelqu’un à une bonne idée, il faut la suivre. Alors quand c’est plusieurs bonnes idées qui sont face à vous, pourquoi ne pas les mixer ? Donc, grâce à toutes ces astuces, vous pouvez habiller vos chérubins avec un sweat à capuche (méthode SIMEDIO), vous « scratchez » ensuite l’écharpe au manteau (méthode Marie) et pour finir vous mettez un cordon entre les deux gants que vous passez dans les manches (méthode Éducation nationale). Le tour est joué ! Fini la chasse aux accessoires hivernaux !!!


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés